Photos de Annaba Algerie

Photos de la ville de Annaba en Algerie.

Annaba (en arabe عنابة) (ancienne Bône) est une des principales villes d'Algérie.

Elle est située à l'extrême nord-est de l'Algérie, entre le fleuve Seybouse et la frontière tunisienne, distante d'une centaine de kilomètres, dans la wilaya d'Annaba.
C'est la quatrième ville d'Algérie en nombre d'habitants, après la capitale Alger, Oran et Constantine, avec près de 650 000 habitants dans son agglomération en 2009, dits Annabis (également appelés Bônois et Bônoises). L'agglomération englobe les villes d'El Bouni, El Hadjar et Sidi Amar, qui forment à présent une véritable couronne autour de la ville d'Annaba et dont les liens avec cette dernière sont de plus en plus denses.
[ in Wikipedia ]


Annaba (Algerie) - Vue générale.
Annaba Algerie
Annaba (Algerie) - Le centre historique de la ville.

Annaba (Algerie) - L'aéroport.
Annaba Algerie
Annaba (Algerie) - Le port.
Annaba Algerie

Annaba (Algerie) - Le stade de football.Annaba Algerie

8 commentaires:

Anonyme a dit…

bjr, c imed de la menadia, merci pour les photos, vous pourriez metre des photos plus récentes de la côte bonnoise.

Anonyme a dit…

annaba est la ville des ali-tatars,amim-seka,bengui,benozene,cherkaski,chnar,delabéche,daradelli,gourbdji,larguéche ,zerrouk,kara,ben-karim,hantabli birem,badji,que restent ils de ses nobles familles qui ont contribué à la construction de la mosquée bey ,la place d'armes une ville défigurée par boumédiéne et ses arrivistes

Anonyme a dit…

Salut l'anonyme.Ne sois pas méchant, a un certain moment de notre vie on est tous arrivistes dans les lieux qu'on occupe même les nobles que tu glorifies, leur histoire est connue ce ne sont pas des vrais ALGÉRIEN ( maltés),c'est des commis de la France pour la plupart( pas tous).Tous sont des être vivants tous on le doit de vivre sur cette terre que ce soit a ANNABA ou ailleurs ..ne sois pas raciste ..il y a une seule race la race humaine ,on est le 22/01/2011 les arrivistes de Boumédienne n'existent plus d'autre on pris leur place et la fin ce n'est pas pour demain..sois gentille mon ami..toi aussi un jour tu vas partir et laisser ta place a un arriviste comme tu dis ...tes enfants vont partir aussi dans d'autre lieux et leur tours ils deviennent des ARRIVISTES .Pour te servir. enicay23@gmail.com

Anonyme a dit…

enicay23 a raison salut l'anonyme tous le monde a le droit de vivre librement et ou il veut de ma part je suis la 8 eme generation de ma famille a bone et tu n'a pas cite notre nom de famille ce n'est pas grave peut etre tu es faible en histoire de bone va te renseigner plus profondement par ailleurs tu es raciste et ce n'est pas bien les familles que tu as citees ont leurs defauts personnelllement j'en connais des trucs sur quelques uns par example ils ne sont pas bonnais de pur souche et actuellement ils donne leurs filles a des arrivistes et leurs garçons epousent des fillrs d'arrivistes je te le confirme et fait des decherches et tu varas mon ami le beldi hor soit disons

Anonyme a dit…

annaba ravie de te retrouver .il se disait du temps ou tu etais bone : " le cimetiere de bone envie de mourir il te donne " .Tu restes en mon coeur belle fleur.Acceptez cela la ville de reves.

Anonyme a dit…

bonjour , je suis une fille de la colonne, rue sadi carnot et l'algerie me manque beaucoup mais je vais assouvir ma soif car j'y retourne au bout de 50 ans et c'est ma plus grande joie et mon grand espoir ,car sur cette terre nous sommes tous frères, aprés tout meme si c'est delabré c'est ma terre natale je l'aime amities une bonoise

Anonyme a dit…

je suis né à bone en 1950 j'habitais routo de l'usine à gaz en face du marché en gros. je voudrais savoir le nom des rues actuel.merci

Anonyme a dit…

essayez d'aller vivre en kabylie,au m'zab,à jijel et vous verrez comment on vous accueillera ,vous voulez imposez la politique du berger,du bouseux,du paysan,non,chaque ville à ses coutumes,traditions,le chaoui,le kabyle,le mozabite ce qui fait la richesse d'un pays,soit en gastronomie,musique citadine,musique rurale,n'essayez pas de fendre une pierre avec l'épée,ou faire un clou avec de l'argile,je suis citadin,marié à une citadine d'une ville et on se comprend entre monde urbain,civilisé,bon entendeur beslama