Photos AKBOU Bejaia Algerie

Akbou, Aqbu en kabyle (berbère), est une ville d'Algérie, située dans la wilaya de Béjaïa, en Petite kabylie (haute Soummam), c'est la 2e ville de la vallée de la Soummam, plus grande vallée fluviale de Kabylie, juste après Béjaia, avec une population évaluée à 41 300 habitant (statistiques RGPH 2008), et en rajoutant les villages Colonel Amirouche (8 000 habitants), Tifrit (2 000 habitants) et les ptites agglomérations comme Laâziv, Azaghar, Ath Lahdir, la commune compte environ 52 300 habitants.

Akbou joue un grand rôle économique dans la région de par la densité de son tissu industriel, sa réputation qui a largement dépassé les frontières nationales, s’est construite autour d’une ZAC de 50 dynamiques entreprises qui s’étend sur près de 50 ha. En perpétuelle extension à cadence accélérée, cette Silicone Valley version locale est en voie de s’enrichir d’un terrain de 80 ha qui la fera passer au stade de zone industrielle tout en lui permettant de répondre à la très forte demande d’investisseurs qui ont exprimé le désir de s’y installer. Le dynamisme de cette enclave économique a fait oublier qu’Akbou dispose déjà d’une zone industrielle avec de grandes entreprises étatiques comme Alcovel, Mac soum et Sonaric

À cela, il faut ajouter deux gros marchés. Le premier est un marché de gros de fruits et légumes classé troisième au niveau national. Le deuxième est un marché de véhicules de dimension plus que respectable et qui affiche une moyenne de 5000 véhicules chaque vendredi.
Le secteur bancaire n’est pas en reste. Il est présent avec quatre grosses cylindrées nationales que sont le CPA, la BADR, la BDL et la CNEP et deux étrangères, la Société générale et Natexis Banque, qui viennent tout juste de s’installer. Atouts économiques Sur le plan de l’hydraulique, Akbou va bénéficier de l’apport du grand barrage de Tichy Haf situé à proximité de la ville. A cet effet, trois grands réservoirs sont inscrits pour répondre aussi bien aux besoins de la population que de l’industrie et de l’agriculture.
Avec un budget communal de près de 700 millions de dinars où la fiscalité représente plus de 60% des rentes de la commune, Akbou est une ville riche qui se donne les moyens de sa politique d’aménagement. Seule ombre à ce tableau idyllique, un réseau routier complètement obsolète. Saturées ou dégradées, les pénétrantes d’Akbou sont toutes dans un état lamentable.


Image d'AKBOU et ses environs - Béjaïa - Algérie.

Vue générale de la ville d'AKBOU dans la wilaya de Béjaïa en Algérie.

AKBOU et ses embouteillages.

Immeubles dans AKBOU.


Le vieux AKBOU - Bejaia


La montagne percé par le fleuve de la SOUMMAM au niveau d'AKBOU

Aucun commentaire: