Images Photos satellite Europe

EUROPE sur Wikipedia :

Dans la mythologie grecque, Europe, fille d’Agénor (Εὐρώπη en grec, Eurṓpē) est une princesse phénicienne qui fut enlevée et séduite par Zeus métamorphosé en taureau blanc, et emmenée sur l’île de Crète où elle donna naissance à Minos. Dans les œuvres d’Homère, Εὐρώπη est une reine mythologique de Crète et non un terme géographique. Plus tard, le mot signifiait la Grèce continentale et depuis l'année -500 sa signification comprend toutes les terres au Nord.

Au Ier siècle av. J.-C., Varron évoque une bipartition du monde au niveau du Bosphore, les parties situées au nord-ouest du détroit constituant l’Europe, celles situées au sud-est, l’Asie.

Au IVe siècle après J.-C., le mot Europe désigne l’une des six provinces du diocèse de Thrace, et son territoire correspond approximativement à celui de la Thrace orientale turque actuelle.

L’analyse la plus répandue de ce mot le considère comme une composition des mots grecs eurýs (εὐρύς, « large ») et ṓps (ὤψ, « visage »), et plus précisément comme un doublet du nom féminin Eurōpē («aux grands yeux»), une ancienne désignation de la Terre. L’interprétation du mot par le sémitique ereb, qui signifie « coucher du soleil » (donc occident) n’est aujourd'hui plus retenue.[réf. nécessaire] Dans une perspective asiatique ou moyen-orientale, le soleil se couche en Europe, la terre à l’ouest. Et selon la mythologie, la princesse phénicienne (donc sémitique) de Tyr est emmenée par Zeus vers le couchant.

Selon John Hale, le mot Europe existait déjà avant le XVIe siècle pour désigner un continent distinct de l’Afrique et de l’Asie, mais il n’était connu que des lettrés. L’utilisation du mot par les habitants de l’Europe ne s'est généralisée qu’à partir du XVIe siècle, c’est-à-dire lorsque la Renaissance était déjà bien engagée. [in Wikipedia]


Vue de l'Europe de l'ouest en pleine nuit.



Image satellite de la Place rouge au coeur de Moscou en Russie.


La ville de Naples au pied du Vésuve en Italie.


Le Mont Saint-Michel en France.




Aucun commentaire: