Idées Noires


Clins d’œil et libres pensées.
________________________


Le logiciel libre, c'est quoi ?

Imaginez que vous vous trouviez dans un restaurant et que vous mangiez un excellent repas. Peut-être aurez vous l'envie de le cuisiner le lendemain chez vous pour vos amis ?

C'est impossible, car vous n'avez pas la recette du plat. Vous pouvez toujours le manger dans le restaurant, mais même si vous connaissez le goût, vous ne savez pas comment le reproduire.
En informatique, c'est la même chose avec un logiciel. La plupart des logiciels sont distribués sans leur recette, et il est interdit d'essayer de comprendre leur fonctionnement (on parle dans ce cas d'un logiciel propriétaire). Il est interdit de les partager avec vos amis, et il est interdit d'essayer de les modifier pour les adapter à vos besoins.
En revanche, un logiciel libre vous garantit plusieurs libertés :
  • la liberté d'utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit (liberté 0)
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à vos propres besoins (liberté 1). L'accès au code source est une condition pour tout ceci
  • la liberté de redistribuer des copies de façon à pouvoir aider votre voisin (liberté 2)         
  • la liberté d'améliorer le programme, et de diffuser vos améliorations au public, de façon à ce que l'ensemble de la communauté en tire avantage (liberté 3). L'accès au code source est une condition pour tout ceci
Avec un logiciel libre, vous avez le plat, la recette, le droit de redistribuer (ou de vendre) le plat et même le droit de modifier la recette.
___________________________________________

Blogueurs à vendre ?

Microsoft fait des cadeaux ! A qui ? A des blogueurs !
Voila que le géant américain (EU) fait ce qui n’est pas dans ses habitudes, faire cadeaux à des blogueurs de PC portables haut de gamme équipé de windows vista (of course !)
Ces blogueurs américains choisit par microsoft, sont sûrement (pense MS) des plus influents de la toile et par une opération du saint esprit, ils pourront convertir la masse des internautes à la nouvelle-vieille religion windowsienne, s’ils ne le sont pas déjà.
Vista, la nouvelle déesse du panthéon microsoft a du plomb dans l’aile pour que MS se sente obligé de quémander un avis favorable parmi la multitude qu’il dédaigne en temps normal.
Pourquoi MS, n’attend pas que ces blogueurs ne se procurent de leurs propres moyens, et Vista et le matos qui pourrait le supporter ?
La réponse est à trouver dans les portables que MS a choisie d’offrir, des Acer Ferrari avec un processeur 64bits super musclé, au prix du marché de plus 2000$.
Non seulement, MS ne croit pas à l’indépendance et à l’intégrité des gens en générale et des blogueurs en particulier, mais MS n’a même pas entière confiance dans son propre produit.
Si MS va attendre deux mois pour faire la sortie de Vista pour le grand public, c'est simplement pour faire faire essuyer les gros plâtres sur le dos des entreprises, qui elles, vont le se laisser faire en contrepartie de services sonnants et trébuchants...en gardant le silence, que dis-je en vantant les mérites d'un système qui les obligent à plier l'échine.
Si la communauté des blogueurs a très mal prit la chose et a fait faire a microsoft volte-face, le coup est déjà parti, la balle sorti du canon et a atteint … le pied de microsoft.
Car dans cette histoire, MS c’est tiré une balle dans le pied.

A suivre…
___________________________________________

Circulez, y'a trop à voir !

Dans le temps, l'information était un bien précieux, que seuls les grosses légumes (pas les navets) pouvaient en avoir accès.
C'était l'équivalent d'une arme de destruction massive de nos temps, genre bactériologique.
Depuis la révolution de l'information, le monde est sous un tsunami permanent d'informations en continue.
Ces infos en tonnes, font l'effet d'un alcool bien connu, qui donne une gueule de bois a tailler a la hache au monde entier.(c'est ce qu'on m'a raconté, moi je ne bois pas !)
Pensez aux milliers de personnes qui en se levant le matin, la première info qui leur tombe carrément dessus est le cours de la bourse; c'est a leurs faire gâcher la journée a tout les coups.

Trop d'infos, tue l'info ! c'est simpliste mais bien réel.
Je viens de lire le titre d'une info sur la première page du site du journal "le monde", de quoi parle-t-elle de si important ? Que Julia Roberts a accouché de son troisième enfant.
Fichtre ! (Comme disaient les anciens) une actrice (que j'aime bien) qui accouche, c'est si important que cela ?
Une autre dépêche d'une importance capitale dit : Le fils de PELE remis en liberté conditionnelle.
J'ai peur qu'a force de crier au loup, nous ne soyons mis dans une situation ou la pertinence des informations qui circulent est de moins en moins établis et que nous somme amené a passer plus de temps a chercher une info qu'a la lire.

Drôle d'époque, plus on a les moyens de produire (de tout), moins on a le temps d'en profiter.

A suivre...
___________________________________________


De quoi il se mêle ?

Aujourd’hui, j’ai lu quelque part (sur le web) que microsoft va désormais espionner nos mails (ceux qui passe par hotmail) et avec notre bénédiction.
Diable ! (Pardon le très haut) MS veut connaître tout nos petits (et grands) secrets pour soi-disant nous PROPOSER de la PUB ciblé (je présente cela a ma manière)
Si vous envoyez un mail à votre avocat, attendez-vous à voir débarquer une escouade d’avocats prés à prendre vos affaires (et votre portefeuille) en mains.
Si votre médecin vous envoie un mail pour vous parler de votre maladie (imaginaire ?) prévoyez quelque jours de vacances, car vous allez être assaillie par les représentants des labos pharmaceutiques.
Je vous laisse imaginer d’autres situations encore plus dramatiques ou plus cocasses.
Vous trouvez que c’est exagéré ?
Accepteriez-vous que la poste ouvre votre courrier ?
Admettriez-vous qu’on écoute vos coups de fils ?
Pourquoi ce qui passe (toutes les données) par le Net serait-il par "nature" accessible a celui qui en assure le transport ?
Sur le Net, on demande plus la permission, on se sert sans vergogne, même ceux qui dans d'autres domaines mènent une guerre féroce à ceux qu'ils considèrent des pirates.
C'est pas parce que c'est "gratuit" (les boites emails) que l'on s'arroge tout les droits, dans ce cas les utilisateurs peuvent s'approprier certains droits qu'on leurs dénient.
Moi, je préfèrerais retourner aux vielles méthodes de communications que de ne pas être maître du destin de mes correspondances.


A suivre…



Aucun commentaire: