Photos de Souk Ahras Algerie

Photos de la ville de Souk-Ahras en Algérie.

Souk-Ahras, souk de l'arabe « marché » (سوق) et ahras du berbère Chawi « lion » , anciennement dénommée Thagaste, est une ville et wilaya d'Algérie, ville natale de Saint Augustin , évêque d'Hippone. Souk-Ahras a joué un rôle important dans l'histoire politique et culturelle de l'Algérie en raison de sa position stratégique. Carrefour des civilisations numide, puis romaine et enfin bérbère elle fut le lieu de fortifications militaires (Madaure, Tifèche, Khemissa...) que de centres urbaines. Pendant la colonisation française, elle est devenu une importante ville commerciale assurant les échanges entre le sud, le nord-est algérien et la Tunisie. A l'indépendance, elle est entrée en déclin malgré le fait qu'un grand nombre des dirigeants politiques et militaires du pays en étaient originaires.

Géographiquement, elle est situé dans un cuvette, entourée de montagnes boisées comme le Djebel Boussalah. Faisant partie des Aurès (pays des Chawis) Elle est aussi traversée par un des principaux oued maghrébin, la Medjerda.

Souk Ahras est l'une des wilayas du dernier découpage administratif algérien qui date de 1985. Avant cette année les wilayas étaient au nombre de 31, elles sont 48 actuellement. Le code wilaya (département) de Souk Ahras est 41.[in Wikipedia]
 




Photo satellite Souk-Ahras Algerie
Vue générale de Souk-Ahras - Algerie


Photo satellite Souk-Ahras Algerie
Le centre-ville de Souk-Ahras - Algerie


Photo satellite Souk-Ahras Algerie
Stade de Souk-Ahras - Algerie

Photo satellite Souk-Ahras Algerie
Habitations dans la ville de Souk Ahras - Algerie

51 commentaires:

Anonyme a dit…

ABDELHAFID/16/042008
SOUK-AHRAS A ETE TOUJOURS UN POINT DE PASSAGE VERS LA TUNISIE ET LA LIBYE JE SOUHAITE QUE LES AUTORITEES DE LA WILAYA AINSI QUE LA POPULATION LOCALE PROJETENT UNE AUTOROUTE CONSTANTINE SOUK-AHRAS-TEBESSA VERS LA TUNISIE MERCI

Anonyme a dit…

nous souk aharassiens souhaitons que notre ville soit purifier de l'encombrement,l'entassement,l'envahissement subit dernierement.
ouffffffffffff on est etouffe!!?

saddek a dit…

souk-ahras c'est ma ville natale et celle de mes aïeux. je ne cesserai toute ma vie de l'estimer, à juste titre.

Anonyme a dit…

chacun améliore sa commune pour y rester ,et laisser notre commune qui est souk -ahras en paix;que nous puissions respirer et y vivre.

lotfi a dit…

bon jour les souk arhrasya

soussou a dit…

je suis fiere d'etre souk arassienne et jaimerie bien resté ds ctte ville a coté de ma plus belle famille

nhabekambil a dit…

B.BILAL de ANNABA . souk ahras est une ville magnifique,je respecte ceux qui vive. FRANCHEMENT ILS ONT DU NEZ ♥

Anonyme a dit…

SOUK AHRAS EST MA VILLE NATALE J'AIME CETTE VILLE ET JE SUIS FIER D'ETRE L'UN DE CES CITOYENS BIEN QUE JE VIS ACTUELLEMENT A SETIF J'ESPERE BIENTOT RETOURNER AU BERCAIL ET QUE MA VILLE SOIT PURIFIEE DES ENVAHISSEURS DES BANLIEUX

fille amar a dit…

bonjour
J'aime souk arahs mon père est né là-bas - en 1901 - comment retrouver les membres de ma famille BENNAZZOUZ Mohamed et Mabrouk ?? Garmia et Leila ?? merci de m'aider - Geneviève

Anonyme a dit…

Souk ahras est une ville revolutionnaire belle, magnefique et chaleureuse, et j'espere bien que les francais qui sont né à S/Ahras enrechissent ce site des images et des photos (epoque avant 1962) et merci pour tous le monde
Hacene bechihi

salah207 a dit…

Souk ahras est une ville révolutionnaire la plus chaleureuse belle, ma ville natale et celle de ma mère...............

Anonyme a dit…

Souk-Ahras est le fief de deux catégories d' hommes, les durs , taillés dans le roc et ont marqué l' hisroire par leur bravoure et le sacrifice et les ecrivains/poètes ., cette catégorie de haut vol a marqué par sa plume et ses idées des générations à travers l' histoire; sans doute que ces contrastes qualifient les hommes libres........Souk-ahras est une véritable mosaique humaine , reconnaissable à son accent atypique,issue de toutes les régions d' Algérie ( Berbères , du SUD, des plaines ect) drainée par les grands evènements du passé , tel le chemin de fer, les mines, l' agriculture , la proximité de la frontière ) , Souk ahras est belle et rebelle....NH

myra sed a dit…

bonjour a tous je suis originaire de souk ahras j'aime ma ville et je suis fiere d'etre de la bas notre ville est belle et grandit petit a petit ce qui me decois c'est qu'on entend pas beauoups parler d'elle alors qu'il ya plein de richesse et de chose a voir toute ma famille vit a souk ahras moi je suis nee en france et je descend tous les ans voir mes freres et soeurs et mes neuveux j'aime mon pays , ma ville... vive souk ahras

S ma ville a dit…

Bien que je ne suis pas née a Souk Ahras ni grandie la-bas, c'est la ville de mes parents. J'adore cette ville, ca me rappelle beaucoup mon enfance, mes vacances et ma famille. J'y ai passé d'agreables moments chaque annee voir chaque vacances. Meme si je suis loin,je voudrai tant y revenir meme pour quelques jours pour revoir mes proches et m'y promener.Vive les Souk Ahrassiens, je suis fiere de l'etre.

Salah BOUGUELLI a dit…

Je suis aussi l'un des fils de cette ville magnifique et magique ma vie est en France, ma ville de cœur reste souk Ahras c'est là ou je suis né, là ou j'ai grandi, là ou mon père vie toujours......ah c'est dur d'être loin de mon père de mon pays et de ma ville pour laquelle je souhaite que du bonheur

stracqua@orange.fr a dit…

Alors et nous ?
Nous qui a 20 ans avons du , forcés par les évènements de quitter ce pays ?
Nous avons tant de souvenirs de souk-ahras , de ses écoles, de nos amis algériens que le destin nous a volés .
Lequel d'entre nous n'a pas une pensée par jour de cette ville ?
Bon meme si notre église a été détruite , on en garde un excellent souvenir .Mektoub
A mes amis Akim,yahi , les as de la 3 eme année du C.A Maconnerie .
Que de blagues avons nous faites !
Mon pere ,macon , a trvaillé a l'édification de la ligne des CFA de souk-ahras a ghardimaou .Il est enterré a Souk-ahras
Ciao , souk-ahras !!!!et Nedjar : salut mon ami toujours en train de rire !Chouchane le menuisier ca va ?

Anonyme a dit…

Souk-Ahras c'est la ville la plus accueillante et la plus cosmopolite de l'est d'Algérie.ON Y trouve toutes origines ethniques juifs arabes et berbères et soudanais . et sans oublier nesse ouled bled, el beldia. Vraiment j'ai passer ma plus belle et heureuse enfance, et les mariages et les zerdettes ahhh sidi bader alim Brahimm etc.. merci à vous et je vous embrasse!! signer edrissi!12 /12/09

tarek a dit…

bonjour;
j'adore Souk Ahras et vive tts les Souk ahrassiens et Souk Ahrassiennes

MEHDI FADEL a dit…

SALAM A TOUS ET TOUTES JE CHERCHE UN HOMME JAMEL DE SOUK ARAS DOIT AVOIR 50ANS UN PEU PLUS AYANT CONNU LATIFA EL HMISSI ANNEE 1980 VERS JANVIER FEVRIER JE VOUS REMERCIE PAR AVANCE DE VOTRE PRECIEUSE AIDE CONTACTEZ MOI VIA E MAIL LAFAMILLE.LEBIF@VOILA.FR
EN VOUS REMERCIANT ENCORE C ET TRES IMPORTANT

Anonyme a dit…

Souk-Ahras a donné à l'Algérie des milliers de chouhadas durant la guerre de libération nationale et pendant la décennie rouge sans oublier des centaines de ses meilleurs fils dans les travaux de construction, avant la mécanisation, de milliers de kilomètres de chemins de fer à travers le territoire national.En un seul jour,53 cheminots ont péri dans un accident de circulation.

Anonyme a dit…

J'aime SOUK-AHRAS malgré tous les changements qu'elle a subis. On demeure nostagique et on se remémore Souk-ahras des années 60-70 où il faisait bon d'y vivre.

Anonyme a dit…

comme tous mes compatriotes je dis vive souk-ahras et tous les habitons qui sont la bàs c mon bled là ou je suis née dans les année 60 ou j'ai passé mes meilleurs souvenir d'enfance et chaque fois que je descend a souk_ahras c avec un très GRAND plaisir et une immense joie que je vois mon ancien quartier là ou je vivais avec mes cousines ainsi les vrais AMIES d'autre fois, j'aime ma ville natale dommage qu'elle est envahie par les arriviste qui ont détruis tte sa beauté, une dame de la rue l.a.l.n qui vous passe un grand bonjour sa fais plaisir qu'ils y a des gens qui disent du bien de cher ville natale et celle de mes aïeux MERCI

Anonyme a dit…

rouabhia kamel de souk ahras c'est la ville de ma naissance je l'aime toujour.tous les souk ahrassien aime leur ville.souk ahras est une ville acquiante et ouverte a tous,le malouf a toujour existe a souk ahras.

Anonyme a dit…

Comme a dit un jour un vieil émigré mon squelette est là ou je vis depuis trente ans mais ma "cervelle"est restée à souk-ahras Puisse Dieu me permettre de le revoir un jour

Anonyme a dit…

LA OU JE PASSE JE LAISSE MA TRACE
JE SUIS UN FILS DE SOUK-AHRAS

Anonyme a dit…

souk haras ..la ville de mes 20ans .....que je n'avais pas demandé a connaitre .Plusieurs de mes copains y ont laissé leur vie .Mais je ne veux en garder que son souvenir de sa pureté sous la neige .

Anonyme a dit…

Aieee souk ahras me manque mes salutations à tte la famille Beddiar

Anonyme a dit…

la ville Souk-ahras est appelée une fois pendant la colonisation française (le ptit paris tellement si belle si légère. je sui ss pour les envahissements .

Anonyme a dit…

Souk-Ahras mon amour, tu as beaucoup changé depuis que j'ai vu le jour, je t'ai aimé comme un fou et en 1963 on m'a arraché à toi, comme un enfant qu'on retire à sa mère, je n'avais où aller!!! En France? je n'avais aucune famille, aucune connaissance, aucune goutte de sang Français ne coulait dans mes veines à part la nationalité, c'était tout ce que j'avais de la France, vu que mes aïeux, de pauvres réfugiés Italiens sont arrivés à Souk-Ahras sans un sou vaillant, pour tout bagage, une truelle, un marteau et seulement avec une seule envie, travailler pour nourrir leurs enfants dans la dignité, de ma famille aucun n'est rentré en France couvert d'argent, bien au contraire nous étions loin d'avoir les aides que les réfugiés ont maintenant en arrivant en France, même clandestinement.Je me souviens qu'enfant, j'allai à la libraire Bousdira faire quelques courses scolaire et c'est avec beaucoup de difficulté et de honte que je disais" maman m'a dit qu'elle passerait payer à la fin du mois" c'était pareil pour l'épicerie Tunisienne du coin ou chez Guedi ou Boutigane le marchand de fruits et légume etc Le seul salaire du père de famille ne suffisait pas à nourrir les 5 enfants que nous étions. Ma chère ville, je t'aime toujours autant bien que loin de toi, loin de tes odeurs, de ta chaleur,la connerie humaine nous a séparé, mais elle ne peut enlever les sentiments que j'ai pour toi, je suis souvent traité de colonialiste, moi qui n'était rien, moi qui n'avait rien, mon seul pêché c'est d'être né Français dans cette ville, à non il en ai un autre, j'ai eu une éducation religieuse par tradition et éducation familiale, je suis chrétien, mais est ce vraiment un défaut ou un pêché d'être chrétien? est ce vraiment moi qui l'ai choisi? Non pas du tout, Chrétiens, musulmans, c'est du pareil au même, vraiment peu de chose en fait nous séparent, j'aurai pu naitre musulman et m'appeler Mohamed! personne ne choisi sa destinée.
Je m'aperçois à la lecture de divers sites et forums sur notre ville, que les esprits les plus critiques sont plutôt en France qu'en Algérie, je ne comprend pas ce paradoxe, être Souk-Ahrassien, vivre à Paris à Lyon ou à Marseille et caché derrière un clavier d'ordinateur, déclarer la guerre à tous ceux qui ont fait le choix de se retrousser les manches afin de continuer à bâtir leur ville et leur pays, leur faire porter le poids de toutes la misère de l'Algérie, à croire que les vrais Algériens sont ceux qui sont partis, tous les réfugiés, les autres, ceux qui sont resté en Algérie, ce ne sont que des voleurs, des bandits, des magouilleurs et autres maffieux. C'est bien triste!!!
J'emporterai jusque dans ma tombe le souvenir de ma chère ville chérie. Je t'aime Souk-Ahras...

Assia a dit…

Salut a tous les souk-ahrassiens
Je ss de souk-ahras
Ma ville est très belle, mais on es envahi l'intérieur de la ville, d'ailleurs toute les villes de l'algérie, on aurait aimé qu'on donne le bon exemple de la propreté, surtout que notre ville accueil chaque année des visiteurs de partout, on aimerais bien que la population se rend compte de la pollution de la nature, j'aimerais bien qu'on soit solidaire et nettoyé l'environnement parceque ça déshonore l'image de l'algérie à l'extérieur.
Souk-ahras mon amour. je t'aime

Anonyme a dit…

bonjour à tous les souk ahrasiens d'algerie et de france.Ma famille qui a vécu l'époque avant 62 m'a toujours raconté beaucoup de belles histoires sur cette époque où ils avaient des voisins et des amis autres qu'arabes, ils sont toujours nostalgiques de cette époque et ils ne disent que du bien sur leurs voisins chrétiens soient-ils ou juifs et combien de fois j'entends des membres de ma famille dire "je ne sais pas ce qu'est devenu telle ou telle personne?" sur un ton nostalgique. Les souk ahrassiens comme tous les autres algeriens ont détesté le colonialisme et les injustices qu'ils ont subi par les colonisateurs ,mais jamais ils n'ont détésté les braves gens qui ont partagé leurs quotidiens souk ahrasien, au contraire ils sont désolés pour tous ceux qui aiment souk ahras et n'ont plus pu revenir à leur ville le "petit paris".

Anonyme a dit…

je suis d'avis avec ceux qui veulent vivre en paix a souk-ahras
d'antan

souhaila a dit…

dechetorbonjour je suis de soukharas mais je me sen comme une étrengére ds ctte ville il ya tros de monde tros de figure bizzar bréfffffff il n ya plus de:: wlléde el bléde ;;maintenant ils sont touse parti ls autres sont caché ds leurs veille maisons enfin pour moi s a est ma ville natale malgrés tous je lui souhaite un nouveau départ.....merci...........

dylanox a dit…

salma je suis malik de boumerdes je suis né a souk ahras en 1966 je viens souvent laba ,j'ai vu comment cette nville a ete massacrée par les les pouvoirs locaux mon oncle habite le quartier qu'on appelle timidement ' la rue des jardins' mnt c la rue des ............... dommage que ette ville europeenne et ses vieux habitants ce soient perdus pour toujours j'adore ma ville natale mais que faire klawna chaaraouia qui entourent toutes la ville et les hauteurs de souk ahras dslde le dire mes compatriotes mais c fini souk ahras

hammami a dit…

Souk-Ahras, j'adore, ça me rappelle ma jeunesse (les années 60 - 61 car j'ai passé mon service militaire dans cette Ville. Place Tagaste me rappelle beaucoup de choses.

RLG a dit…

Soukh-Ahras, c'est l'ancienne THAGASTE, ville romaine, ville de Saint Augustin.
J'y ai soigné quelques centaines de malades, en remplacement du médecin local dont le caninet était sur la place de la gare.
J'y ai appris à piloter un biplan Stampe, à l'aéro-club et j'ai survolé cette belle cité, avec mon moniteur.
En tant que médecin, j'espère y avoir laissé un bon souvenir.
J"ai beaucoup aimé cette cité bien dessinée autour de sa Place Thagaste et j'y ai fait quelques ammis, dont l'"infirmier" qui s'occupait de l'accueil des patients,et le directeur de l'aéro-club, Monsieur Scalone.
Tout cela est bien loin,(1953), mais reste bien vivant.
RLG .

Anonyme a dit…

MOHAMED : j'ai les larmes aux yeux ,sauf votre respect cela me donne l'envie de cracher sur tous les responsables de se désastre depuis 1973 jusqu'à aujourd'hui on est témoin d'une dégradation progressive et programmée. Toute les valeurs humaines :historiques,culturelles,religieuses,morales,sportives et surtout éducatives...............!se trouvent ravager par le fléau d'el a3rab,ces derniers qui n'ont aucun recul et doter de culot imposant,leur slogan n'est autre que:oueled lebled c'est far ezzigou,en d'autre termes ces énergumènes ennemies de la nature et du créateur lui le tous puissant qui a classifier les êtres et les choses se trouve mal jugé étant donnée que le citadin est considéré comme rat d'égout selon l'avis de ces pieds nus venant de toutes parts envahissant nos belles pauvres villes comme au temps des vandales,ignorant que les prophètes et messagers de DIEU sont tous des citadins.A bon entendeur salut.

bernard.scarpa@wanadoo.fr a dit…

Bonjour à toutes et à tous
En fouinant sur le web, je suis tombé sur ce site et en lisant tous ces messages sur Souk-Ahras je me suis retrouvé quelques décennies en arrière. Un pur moment de bonheur...
Je suis né à Souk-Ahras et j'y ai passé les 19 premières années de ma vie. J'habitais Avenue Jean Mermoz (aujourd'hui Abderhamane Ouarti), juste en face du marché couvert (route de Tiffech). En 1962, nous avons dû quitter la Terre natale pour tout recommencer dans un pays qui nous était inconnu. En 2005, avec une poignée d'amis d'enfance, nous sommes retournés à Souk-Ahras où nous avons été reçus à bras ouverts, comme des enfants du pays. Quelle joie de retrouver nos camarades de classe, nos amis de quartiers, ceux avec qui nous partagions nos jeux d'enfants, les billes, le ballon, le quinet, quelle émotion de retrouver l'Olivier de Saint-Augustin ou la Place Thagaste et son kiosque à musique !
Pour ceux qui seraient intéressés par le récit de ce voyage, j'ai entrepris de le publier sur mon blog, à cette adresse : http://www.bermary-loisirs.blogspot.com/, jour après jour. Vous pouvez également vous rendre sur mon site (http://www.bermary-loisirs.1cd2.com/) où, en rubrique Peinture, j'ai des calligraphies sur Souk-Ahras et sur l'Afrique.
J'embrasse chaleureusement tous mes amis souk-ahrassiens et je souhaite le plus bel avenir à cette ville dont le nom et les images resteront à jamais gravés dans ma mémoire.
BS

Anonyme a dit…

salem aleykoum moi je sius aller a souk ahras en 2007 depuis 1975 je ni etais pa retourner la ville a beaucoup changer je lai trouver tres peuples mon grand pere et ma grand mere que allah garde leur ame ont habiter rue sidi messaoud a mosquee- meme lendroit et reste le meme et inchallah jespere kil ne le detruirons pas j adore ses souk ! un bonjour au soukarasien soukarasiienne

Anonyme a dit…

Commentaire d’un Italien de souche, de nationalité Français et natif de Souk-Ahras depuis 5 générations.

Je n'ai pas peur de dire que je suis Souk-Ahrassien, bien au contraire j'en suis même très fier et je le crie haut et fort.
Paradoxalement ce sont les Algériens qui souhaitent quitter leur pays et s’expatries en Europe, alors que nous les Français natifs d'Algérie, nous n’aurions jamais fait cette démarche sans y être forcé.
A en croire certains commentaires, Souk-Ahras n'est plus vivable, On parle beaucoup de Souk-Ahras comme d’ une ville salle, on parle souvent d'ordures, de déchets, de manque d'hygiène d'encombrement, d’entassement, d’envahissement, etc. Bref les gens ne sont pas bien dans leur peau apparemment et soufrent de carences et de manque d’hygiène, manque de travail, manque de soin etc...
Cela m'attriste beaucoup et je me demande bien pourquoi?
Ce que j'ai noté également c'est que l'hospitalité des Souk-Ahrassiens est restée telle qu'elle était autrefois, que l'accueil y est toujours aussi chaleureux et j'en suis très heureux, cela fait partie des valeurs sures, la réputation de Souk-Ahras est intacte de ce côté là et c'est très important à mon sens.
En ce qui me concerne, je dirai tout simplement que depuis près de 50 ans, à aucun moment je n'ai cessé de penser à elle, j'ai toujours aimé ma ville natale passionnément, je suis triste quand on la qualifie de ville salle, de ville dégradée etc.
Je sais très bien néanmoins qu'elle n'est pas encore morte, et qu'elle retrouvera très vite une nouvelle jeunesse, je l'espère de tout cœur.
Je souhaite ardemment que sa population prenne soin d'elle et lui redonne sa beauté, sa pureté et son bien être d'autrefois pour le plus grand plaisir de ses habitants et de ceux qui viendrons lui rendre visite.
Bonne chance et longue vie à Souk-Ahras, la ville de mon enfance

Anonyme a dit…

souk haras ma ville natalle hau jourdui jai 49 ans et avec du recule tu me manque beaucou je ne comprend pas pourquoi vous qui avais la chance de vivre la bas vous vouler vous en separer pensser zi a deux fois avan de faire une boullette

Anonyme a dit…

souk ahras "petit paris" comme mon grand père l’appelais ne l'est plus avec cette envahissement et ce laissez aller de la part de la sécurité moi je dit que c est foutu avec la complicité de la police et son silence incompréhensible

Anonyme a dit…

C'est un vrai gâchis j'ai connu Souk-ahras les années 80 ça n'a rien à voir. J'y suis retournée cette année c'est une catastrophe comment peut-on laisser ce désastre s'accroitre quel dommage une ville si charmante!! Je crois que tous ces élus non rien compris. C'est vraiment triste!!!!

objectrafik a dit…

C'est une ville entourée de 25 communes qui déversent dans la commune chef qui est souk-ahras .Tous les douars sont vides ses habitants " ils sont venus ils sont tous là "disait Aznavour .Ils nous ont importé leur culture sauvage et voulaient l'inculqué à nos enfants .Ils ont rendu notre ville un grand marché sauvage , à ciel ouvert , de légumes ,de friperies ,de moutons ,de prostitution ,de saleté .Qui arrête qui tout le monde est complice c'est à dire et la population rurale et les responsables de la même étoffe de cette ville renommée mondialement qui est devenue un grand douar .
L'architecture de ses habitations qui sert de repère pour les citadins souk-ahrassiens a été touchée .Les nouveaux locataires blanchissent leur argent .Ils y profitent en achetant les maisons des héritiers en conflit et les transforment en immeuble à 7,8,10 étages et plus , en déformant l'équilibre linière et en détruisant les toits en tuiles.

Anonyme a dit…

ne a souk-ahras en 1953 et j'y vis encore depuis ma naissance jen'ai aime que souk-ahras malgre que j'ai visité plusieurs pays du monde et m'y installer le plus facilement du monde exemple a venise en italie aperpignan en france a zaghreb en ex yugouslavie a benghazzi en lybie et encore a kowet city ma j'ai toujours refuse pour moi alors que je deviens je ne le regrette pas car chaque matin je prends mon begnet et je prends mon lait au cafe d'alger et en sortnat je prends avec moi un cafe leger a mon magasin (dans lequel je travailles ) et qui est situe a la rue victor hugo entre 7/15et 8/00 je vois des choses que nulle part ailleurs ne peuvent etre vues vivi souk-ahras vive tous ceux qui aiment souk-ahras

Yasmina a dit…

J'ai appris avec tristesse la mort de ghanem el hadi je l'ai connue dans les années 80 et après plus de nouvelles paix a son âme si vous aussi l'avez connu parlez moi de lui merci

Anonyme a dit…

Bonjour je suis originaire de souk haras, mais je vis en en France sa fait 6 ans je suis pas aller à souk haras cette année sa ma manquer je suis descendu pour 10 jours j étais choquer y'a trop de changement je reconnais plus personne y'a des gens que j ai jamais vu avant c étais la belle époque je dedenc avec la famille mnt y'a plus de sécurité je suis une fille je peux pas marcher dehors tt seul, bref c catastrophique malgré que c une belle ville rempli de belle souvenir khemissa le barrage c trop beau mais dommage il faut qui repart chez eux les banlieusard
Ps yasmine de Nice

Gianfranco Venturi a dit…

Je suis Venturi Gianfranco e je recherse mon ami BEREGHIS et SADDEK che on travaier avec moi dans le Complexe textile de la ville de SOUK Aharas

Anonyme a dit…

Souk-ahras,ma ville natale,je te reconnais plus.champs de course,la piste,ain chougani,llucien,cimetiere juif,cimetiere francais,jeux de boules,groupe scolaire,hotel jeanne d'arc,place taghaste,kiosque a musique,la carriere,ain zegua,etc...

Anonyme a dit…

YA HASRA ALA SOUK AHRAS

SISSI a dit…

A TOUS LES COMPATRIOTES DE SOUK-AHRAS
JE LANCE UN AVIS DE RECHERCHE DE
Mme. FIGUTTIO PASCALE
qui pourrait nous donnée de ses nouvelles.merci de nous aidées