Photos de Laghouat en Algerie

Images de Laghouat - Algérie

Laghouat est une ville d'Algérie, chef-lieu de la wilaya du même nom.

Laghouat, El-Aghouat ou El-Arouat selon les transcriptions latines utilisées à différentes époques de l’histoire de la ville, est une appellation poétique qui tire son origine de la nature et de la configuration même de la région. Elle signifie tout à la fois : « maisons entourées de jardins », « Oued », « Oasis » …

La naissance de la ville de Laghouat remonte au début du XIXe siècle. Mais Ibn Khaldoun a signalé l'existence vers le XIe siècle ou XIIe siècle d'un qaçr (ville ou village entouré d'un mur en pierre pour la protection contre les invasions) dans un site qui semble être celui de la ville actuelle, abritant une faction des Béni-Laghouat, branche de la célèbre tribu berbère des Maghraouas.

Cette tribu a régné entre 1058 à 1067. Laghouat est fils de Yusef b. Ali. Sa femme est Zaineb la Nefzawienne. Lorsque les Almoravides prirent Tadla, Laghouat se refugie Chez Temim de la tribu des Banou Ifren Hakem de Salé. Mais, les Almoravides attaquent Salé et tuent Laghouat. Après Youssef Ibn Tachfin se marie avec Zaineb de la tribu des Nefoussas ( Zénète).

Étymologie

Laghouat est une tribu Zénète. Procope les nome Leucathes lors de l'attaque Vandales au Maghreb. Les Laghouats détruisent la ville de Leptis Magna en Libye. Cependant il est très répondu que le mot Laghouat viendrait du mot singulier arabe "Ghaout" ce mot existe aussi en Egypte comme "Gheït" ce qui signifie dans l'ensemble une maison entourée de jardins, en pluriel le mot se prononcera "Al Aghouat".

Géographie

Située à proximité de l’Oued M’Zi, l’Oued M’Saad et l’Oued Kheir, qui antérieurement la traversait de part en part après s’être détaché de l’Oued M’Zi, Laghouat était une oasis convoitée qui s’étendait sur près de trois kilomètres.

Primitivement, et jusqu’à une date assez récente, Laghouat se trouvait formé par un agrégat de ksour : Boumendala, Nedjal, Sidi Mimoun, Benbouta. Par la suite, un rempart cernant l’oasis des quatre côtés fut exhaussé pour se prémunir contre les razzias et les attaques menées par d’autres tribus. El-Ayachi, historien et grand voyageur maghrébin, mentionne dans sa « Rihla » l’existence de ce rempart en 1663.[in wikipedia]



Vue générale de la ville de Laghouat (avec des nuages en blanc et les ombres de ceux-ci en noir)
laghouat-algerie
laghouat-algerie
laghouat-algerie

23 commentaires:

Anonyme a dit…

pour quoi ya pas djelfa

Anonyme a dit…

Magnifique comme ville, j'espère autant pour leurs habitants.

Propre en le voyant de haut!

Anonyme a dit…

une belle ville c'est la porte du sud

Anonyme a dit…

laghouat est une belle ville et ces habitants sont trés chaleureux pourquoi il n'y a pas de photo enneigé de laghouat

korichi a dit…

Laghouat is very nice and beautiful town it is the Gate of the Algerian Sahara. the people there is very gentle
I will visit it again next winter

Anonyme a dit…

cette ville est très belle surtout l'ancienne ville en disant qu'on se vit une époque des moyen age et ce qui attire encore c'est ses habitants avec leur gentillesse..l'un de nous sera envie de vivre laba

Anonyme a dit…

i leave in laghouat for 2 years it was very nice and very good place specially the people their simple and very lovely they have big heart i will never forget this city and i hope to came back one day to visit it again

Anonyme a dit…

laghouat est une belle ville et ces habitants sont trés chaleureux j'aimerai vivre dans cette ville un jour

Anonyme a dit…

je répond a anonyme du 13 Mai 2009 Moi j'ai vue laghouat sou la neige hiver 60 61 malgré moi

Anonyme a dit…

Laghouat est une tres belle ville et toute personne la visité souhaite rester parceque ses habitants sont hospitaliers et tres tres sympas et gentils ...j'adore cette ville

Anonyme a dit…

je vien de laghouat je vien de mgatar et j'adore cette ville je suis nee laba et jai toujour le mal de vivre loin de laghouat meme si jhabite a chicoutimie a quebec en canada

Anonyme a dit…

Devoir de mémoire

Mais, au fond, comment apaiser et moderniser les relations bilatérales, si on ne consent pas à jumeler Oradour et Laghouat, ville et oasis martyres, victimes toutes deux d’une effroyable folie, l’une de l’annexionnisme allemand et l’autre de la barbarie coloniale française ?
Ce n’est pas par des excuses ni par une repentance misérable que l’on sortira de ce passé, mais en rassemblant le passé d’Oradour et de Laghouat dans le même regard d’horreur, le même recueillement, le même silence, que devant les camps d’extermination nazis .
Alors, assurément, la France et l’Algérie pourront reprendre ensemble le chemin de l’œuvre collective, sans oublier ni mépriser le malheur de chacun.
(in "Coparentalité sans conjugalité, France-Algérie. Essai autobiographique sur la mixité binationale"- Benammar Christian-)

Anonyme a dit…

laghouat c mn ame /f bouira

Anonyme a dit…

IL PARAIT IMPENSABLE DE COMPARER LAGHOUAT ET ORADOUR .ORADOUR C ETAIT LA GUERRE LA FOLIE HITLERIENNE .LAGHOUAT C ETAIT LA GUERRILLA . SOYONS HONNETES ET OBJECTIFS EN DISANT QU IL Y A EU DE PART ET D AUTRE DES TUERIES . JE NE SUIS PAS PARTISANNE . J AI VECU SUR PLZCE CERTAINS MOMENTS DE FOLIE QUI AURAIENT PU ETRE EVITES .

Anonyme a dit…

Le martyr d'Oradour peut se comparer à celui de Laghouat parce que les deux martyrs sont la conséquence de la résistance de la population à l'occupation, à la force armée étrangère et à la soumission.
Ce qui me choque c'est de ne pas oser le dire et de faire croire que seule la résistance au nord n'a de valeur historique ...

tahar el ibrahimi a dit…

il n'y avait pas de guérilla en 1852 mais une résistance
l'armée coloniale , d'apres le capitaine trumelet dans la conquette des territoires du sud , les hordes avaient assasines 1200 femmes et enfants pour venger leurs pertes et montrer l'exemple .
il n'y avait pas de moyens de communications mais il semble que la ville a subi comme sarajevo
vous pensez que les excuses suffiront

Anonyme a dit…

Je suis de Laghouat et j'aime Laghouat c'est belle ville c'est la meilleure ville de L'algérie(Clémat situation, comportement des gens n'importe le qui peut vivre tranquillement à laghouat

Anonyme a dit…

laghouat , ville fabuleuse , fantastique . j'ai y vecu durant mon service national et cotoyé les laghoutis . aucun reproche mais ce qui se passe actuellement me désole et c'est bien dommage .Il faut sauver la partie ou plutot Laghouat . bon courage .
Ali d'Azazga

B.A a dit…

bonjour laghouat je suis de laghouat et j'habite marseille franchement ma ville me manque beaucoup B.Aissa

djebourabi salim a dit…

j ai vecu a laghouat ville splendide je cherche un camarade de classe..benaya ahmed

tadj a dit…

je réponds à Djebourabi Salim je connais son père si Ali puisque j'ai travaillé avec lui aux PTT j'aimerai entrer en contact avec lui pour approfondir davantage cette connaissance voici mon émail djelloultadj@yahoo.com

Tadj a dit…

je suis de laghouat, j'ai connu Mr Djebourabi Ali (PTT) je voudrai entrer en contact avec Mr Djebourabi Ali s'il lit mon message qu'il se manifeste içi

ahmed benaya a dit…

Bonjour SALIM ; quel bon vent des Zibans t'amène !essaie de me contacter par email, voici mon adresse électronique: benayaahmed@hotmail.fr
A bientot, cher ami