Photos Relizane Algerie


Relizane (arabe: غليزان), du berbere Ighil Izane, est une ville de la wilaya de Relizane en Algérie. Sa population est de 111 186 habitants.

Relizane forme francisée de Ighil Izane dérivé du tamazight "Ighil" qui veut dire bras et "izza" qui veut dire grillé. Ighil Izane est donc le "Col grillé par le soleil". utilisé par les berbères Touaregs « hommes bleus ». C'est un lieu-dit au temps des Turcs qui y fondèrent un bordj, d'où le nom de Bordj Ighil Izane pour contrôler la route d'Oran et en même temps contenir les tribus arabes des Beni Rached ainsi que les tribus berberarabes des Flitta. Il faut attendre l'occupation française pour que l'agglomération voie le jour.

L’histoire de la région remonte à l’époque des royaumes des Numides qui se situe entre 203 et 213 avant J.C. La région tire son nom d'un cours d'eau appelé Mina. La région de la Mina connait sous la domination romaine qui a duré près de cinq siècles, son apogée dans le développement agricole et commercial en raison de la fertilité de ses terres et de la richesse de son sol. Relizane est fondée sur l’emplacement de l’antique Castellum romain de Mina. L’islam fait son apparition dans la région de l’Ouest en 681, en 719-720 les tribus de Relizane sont toutes converties à l’islam avec l’arrivée de Moussa-Ibn-Nassir. [in Wikipedia]



Vue générale de la ville de Relizane en Algérie.


La veille ville de Relizane en Algérie.


Habitations dans la ville de Relizane en Algérie.


Stade de Relizane en Algérie.


Habitations de la ville de Relizane en Algérie.


Histoire :



Au XIXe siècle, l’agriculture est très souvent menacée par de fréquentes sécheresses. Ce n’est en 1852 que les troupes françaises occupent Relizane.


En 1844, le génie français répare l’ancien barrage (les anciens ouvrages hydrauliques rétablis en partie au XVIIIe siècle). En 1853, les premiers Européens s’installent dans la plaine et cultivent de petites superficies en blé et en orge plus quelques surfaces de tabac vite abandonnées (le paludisme décime à l’époque des populations entières). Mais la création de Relizane n’est décidée qu'en janvier 1857. Depuis, certaines maisons construites après le chemin de fer Alger-Oran lui donnent un visage nouveau. Entre temps la population européenne augmente. Les Français viennent du Midi (Gard) et les Espagnols de Valence, d’Alicante, de Murcie, d’Almeria. Une vingtaine de fermes faisaient la culture du coton. La ville connaît alors un développement prodigieux, mais les maladies, la sécheresse, les récoltes insuffisantes freinent tout progrès. Ajoutons à la catastrophe naturelle, les évènements qui ont précédé le voyage impérial et dont les séquelles firent la raison principale de l’incident de mai 1865. Dans le Sud oranais éclate la révolte des Ouled Sidi cheikh, révolte due au mécontentement depuis 1860. Les désillusions et promesses non tenues par l’occupant et l’arrogance de plus en plus marquée des Européens, civils et militaires, sont à l’origine d’une des plus grandes insurrections qui allaient durer jusqu’en 1896.[in Wikipedia]

Aucun commentaire: